Les cannas en hiver : conseils pour bien les protéger

Les cannas en hiver

Les cannas en hiver : conseils pour bien les protéger

Le canna est une plante tropicale qui apporte une touche d’exotisme à nos jardins grâce à ses grandes feuilles et ses fleurs colorées. Toutefois, comme elle est originaire de régions chaudes, on peut se demander si on peut laisser les cannas dans le sol pendant l’hiver. Vous découvrirez comment prendre soin de vos cannas durant cette période froide ainsi que des astuces pour les conserver en pleine forme jusqu’au printemps.

Faut-il protéger les cannas durant l’hiver ?

Le canna est une plante peu rustique qui supporte mal les températures inférieures à 0°C. Cela signifie qu’il est important de les protéger, surtout dans les départements du nord où les gelées sont plus fréquentes et les températures peuvent chuter rapidement.

Dans les régions au climat doux, comme sur la côte atlantique ou méditerranéenne, il est possible de laisser les cannas en pleine terre durant cette période sans protection particulière, d’autant plus qu’ils sont souvent cultivés en pots pour être plus faciles à déplacer. Dans un climat froid, ils sont plus vulnérables aux intempéries et doivent être protégés pour passer l’hiver en toute sérénité.

cannas en pleine terre

Comment protéger les cannas en pleine terre ?

Pour les cannas plantés dans le sol

Il est conseillé de protéger ceux en pleine terre avec un paillis épais composé de feuilles mortes, paille ou autre matériau isolant naturel. Ce paillage aidera à conserver la chaleur du sol et protégera les racines du gel.

Pensez également à couper les tiges et les feuilles à 15 cm du sol pour éviter qu’elles ne pourrissent sous l’effet de l’humidité hivernale. Il est aussi possible de poser un voile d’hivernage  afin d’éviter que le froid ne pénètre trop profondément dans le sol.

Pour les cannas en pots

Dans les régions où il gèle beaucoup, il est préférable de rentrer les cannas cultivés en pots à l’intérieur, dans un garage, une cave ou une serre hors gel, où la température se maintient autour de 5°C à 10°C. Assurez-vous que le pot soit bien drainé pour éviter l’eau stagnante et veillez à ce que le substrat reste relativement sec durant l’hiver. Vous pouvez également envelopper les pots dans un voile d’hivernage ou du plastique à bulles pour améliorer leur protection contre le froid.

Quand sortir les cannas après l’hiver ?

Lorsque les températures restent au-dessus de 0°C et qu’il n’y a plus de risque de gelées, vous pouvez commencer à les sortir du sol en douceur. Pour les canna en pleine terre, ôtez le paillage et taillez légèrement les tiges et feuilles pour favoriser une nouvelle croissance. Si vous avez un voile d’hivernage, vous pouvez l’enlever progressivement pour que les plantes s’adaptent à la luminosité de leur environnement.

Pour les plantes en pots, vous pouvez les placer dans un endroit lumineux et bien aéré après avoir vérifié si le substrat est humide. Les basses températures sont parfois propices au développement des moisissures et maladies fongiques sur les racines, il est donc important de surveiller attentivement leur croissance après le gel.

multiplication des cannas

Rempotage et multiplication des cannas

Le printemps est la saison idéale pour les rempoter qui ont passé l’hiver à l’intérieur, afin de leur offrir un nouveau substrat riche en nutriments et s’assurer d’un bon drainage. Veillez à utiliser un terreau spécifique pour plantes exotiques ou méditerranéennes et à ajouter un engrais organique à libération lente pour favoriser leur floraison durant tout l’été.

Vous pouvez également les multiplier grâce au bouturage des tubercules. Il suffit de diviser la souche en plusieurs morceaux contenant chacun quelques yeux qui donneront naissance à de nouvelles pousses.

Mieux connaître les besoins des cannas selon votre région

Certains départements français, notamment ceux bénéficiant d’un climat océanique ou méditerranéen, sont plus propices à la culture des cannas en pleine terre durant l’hiver. Cependant, chaque région a ses spécificités et il est important de prendre le temps de bien connaître son environnement pour adapter ses pratiques de jardinage aux besoins particuliers de ses plantes.

Prenez également en compte la nature de votre sol, car ils préfèrent généralement une terre bien drainée et riche en matière organique. Vous pouvez faire une analyse du sol pour déterminer les amendements nécessaires afin d’optimiser vos conditions de plantation et assurer une croissance saine et vigoureuse.

En résumé, protéger correctement les cannas en hiver selon les caractéristiques climatiques de votre région permettra de conserver ces plantes tropicales d’une année sur l’autre et de profiter de leur superbe floraison durant de nombreux étés.

You May Have Missed